> > > Logement accompagné

Insertion généraliste

Logement accompagné : l’intermédiation locative

Dans un marché de l’immobilier locatif complexe, l’autonomie est une chose, l’accès au logement en est une autre. D’une part, les places dans l’immobilier social sont restreintes ; d’autre part, les bailleurs privés hésitent à louer à des ménages en difficulté, quand ils ne refusent pas. Face à cet état de fait, la sécurisation des bailleurs apparaît comme la solution la plus efficace pour garantir l’accès au logement de ménages défavorisés non prioritaires sur des logements sociaux. C’est sur ce principe que repose l’intermédiation locative.

Pour qui ?

Le principe de l’intermédiation locative est de permettre à des ménages défavorisés présentant des difficultés d’accéder à un logement mis en location par un bailleur privé. Dans ce cadre, L’Entraide Pierre Valdo agit comme tiers social qui présente ses garanties et loue au bailleur puis sous-loue les biens immobiliers à des ménages en difficulté. La sous-location est assortie d’un accompagnement éventuel pour garantir, in fine, l’autonomie des bénéficiaires du dispositif.

Les bailleurs sont rassurés par la solidité de leur interlocuteur, ils ont la garantie de voir leurs loyers payés (puisque les loyers sont pris en charge par l’association) et bénéficient d’avantages fiscaux.

Les locataires, eux, peuvent accéder à un logement et bénéficient d’un accompagnement social, par une association engagée depuis des années dans la lutte contre la précarité et l’exclusion.

Comment ?

L’Entraide Pierre Valdo travaille, pour l’intermédiation locative dans la Loire, en partenariat avec trois autres associations : Renaître, l’ANEF et Soliha Loire. Ce partenariat offre une complémentarité de savoir-faire permettant de couvrir une diversité de besoins et de situations.

Concrètement, notre association mobilise une dizaine de logements sur le territoire de Loire-Sud, sur une quarantaine de logements pour l’ensemble des 4 associations réunies.

Ce dispositif fonctionne bien : les ménages pris en charge par L’Entraide Pierre Valdo accèdent à un logement en bail direct dans les 18 mois suivant leur entrée dans le dispositif, pour la très grande majorité d’entre eux.